Journal 2009

Octobre : Nous pouvons dire que notre concert annuel 2009 fut un franc succès. Cette réussite est également dûe à la présence toujours autant appréciée de l'ensemble vocal Bleu Comme La Lune et de l'Orchestre Symphonique de Pontarlier. Le concert fut fidèle à son programme: varié, coloré et vivant. Encore merci à tous pour vos chaleureux applaudissements.

Le prochain projet de La Campanelle est le concert de Noël organisé par la municipalité le dimanche 13 décembre dans son lieu de prédilection, à savoir l'Eglise Saint Pierre, où elle interprètera pour la seconde fois une oeuvre majeure, le Magnificat de Franz Schubert, accompagnée de l'Orchestre Symphonique de Pontarlier.

Septembre
:
Pour cette rentrée 2009, la Campanelle a accueilli 4 nouvelles recrues ! Bienvenue à ces dames !

Projets de La Campanelle :
* 24 octobre 2009 concert annuel d'automne à l'église St Pierre avec l'aimable participation de l'orchestre symphonique de Pontarlier : La Campanelle diversifie son répertoire avec des chants profanes et connus de tous, autour des traditionnelles pièces classiques constituant l'âme de la chorale. Il s'agira cette fois essentiellement du Magnificat de Schubert. Pour cette occasion, La Campanelle a invité, comme l'an passé, un jeune et talentueux chœur suisse : Bleu Comme La Lune, ainsi que Sébastien Mugica à l'orgue.
* Concert de Noël, le 13 décembre 2009
* Concert en partenariat avec la chorale La Cigale de Morteau, le 29 mai 2010
* Participation chantée aux manifestations d'inauguration du nouveau conservatoire de Pontarlier, fin juin 2010

et puis, La Campanelle commence à préparer un grand spectacle musical.....on vous en dira plus ultérieurement.


Juillet et août
: La Campanelle se repose et pense accueillir à bras ouvert de nouveaux membres en septembre, c'est son vœu le plus cher. Ce qui doit être cher, par contre, car très rare, ce sont les hommes qui oseraient se joindre à nous. Ne pas craindre le ridicule, le travail et la chaude amitié au sein de La Campanelle viennent à bout de toutes les réticences. Diffusez cette annonce autour de vous et à bientôt.

Juin : On s'active dur à La Campanelle. Passé le moment d'abattement consécutif au stress (positif) de l'après concert, il s'agit de secouer ses lauriers et préparer le concert annuel d'octobre, avec une nouvelle fois notre partenaire, l'orchestre symphonique. Réservez votre soirée du 24 octobre 2009 !

Mai 2009, le 15 exactement et ce fut un vendredi soir à l'Espace Pourny de Pontarlier, une soirée de grande émotion et de grande qualité si on lisait la presse du lendemain. La 9ème symphonie de Beethoven, interprétée magistralement par l'orchestre symphonique de Pontarlier, notre partenaire musical et ami, a soulevé les cœurs. Mais quels mots trouver pour exprimer l'émotion du public lors du 4ème mouvement ? En tous cas, vu de l'intérieur du Chœur, des tripes de La Campanelle, ce fut un évènement inoubliable.

Mai : Cette première semaine de mai est extrêmement chargée en adrénaline : répétitions et générale samedi, dimanche : jour J à La Chaux De Fonds chez nos amis de Suisse qui en général sont de bons supporters.

Les angoisses et commentaires des choristes de La Campanelle : "est-ce qu'on est bien au point? Mais oui! Comment s'habille-t-on? Comme d'habitude : en noir! Où se met-on, dans quel rang? Vous verrez bien ce que dira le chef!"

Car, effectivement, en musique plus qu'ailleurs, le chef est le Chef et sa parole est d'or et exécutée illico presto avec allégro et prestissimo. En fait, des chefs, il y en a plusieurs. Notre référence, c'est Renata, titre officiel "chef de choeur", qui intercède auprès du Chef d'orchestre du moment. Cette fois, il s'agit du très connu et estimé Pontissalien, Pierre Tréfeil, que nous connaissons bien.

Tout se passera bien et ....à dimanche 17H en Suisse, salle de musique de La Chaux De Fonds en attendant de faire à nouveau vibrer le public pontissalien le 15 mai à l'Espace Pourny.

Mars : La Campanelle travaille ardemment au concert du mois de mai, sur la 9ème symphonie de Beethoven. Elle aura le grand honneur de se produire avec l'orchestre symphonique de Pontarlier, avec 2 autres chœurs de grande renommée, pour le centenaire de sa création.

Avril : La pression monte, le concert à Besançon est dans 15 jours. Les choristes ont commencé à apprêter et fignoler leurs tenues de scène. Chacun soigne également sa gorge, gare aux coups de froid de dernière minute. On fourbit aussi sa cantine car le pique-nique est à prévoir sur le lieu des répétitions, moment de convivialité fort attendu et là comme ailleurs, le partage est essentiel : "Si tu me donnes un peu de ton comté, je te donne des caramels et un petit coup de..." on ne doit pas citer de marque d'excitant quelconque. C'est ça, la belle vie de La Campanelle !...